Partials de Dan Wells (2012)

blog

Coucou les gens,

Dernière lecture, que j’ai terminée avec peine, il y a une semaine. En effet, j’ai mis facilement deux mois à arriver au bout de roman alors que ce format (d’environ 500 pages) me fait à peine une semaine en temps normal.

Publié en 2012, j’ai mis un peu de temps à m’y intéresser je vous l’accorde, Partials se déroule dans un futur pas si éloigné que ça dans lequel une guerre entre les partials et les humains a laissé très peu de survivants du côté humain. D’autant plus que le virus du RM détruit le reste des survivants car tous les nouveaux-nés en sont victimes et ne vivent que quelques heures. Kira Walker, 16 ans, va décider de capturer un partial pour l’étudier et trouver un moyen de combattre le RM.

Ce bouquin me laisse particulièrement perplexe, car je ne l’ai ni aimé ni détesté. Il y a énormément de passages que j’ai trouvé sans grand intérêt pour la progression de l’histoire. Pour le reste, le roman manque à mon sens de profondeur. On nous balance de l’action en veux-tu, en voilà pour être sûr qu’on ne s’ennuie pas mais malheureusement ça ne marche pas. Il manque de temps de pauses durant lesquels le lecteur pourrait se dire « Attends!! Il se passe quoi là… vite vite la suite ».

Autre point négatif  : le fait que cela soit des gamins de seize ans qui prennent en main ce genre de missions me laisse assez sceptique. Alors certes, c’est de la littérature de jeunesse, et nous sommes dans une dystopie mais ça reste un peu too much à mon sens.

Il y a aussi un bourrage de crâne : trop d’éléments. Les partials, le RM, le gouvernement totalitaire, le mouvement de la résistance qui fait plus de mal que de bien, font qu’on se perd un petit peu dans tout ça.

Malheureusement, les personnages ne sont pas non plus extrêmement exploités. Même Kira, qui est pourtant le personnage principal, ne fait pas l’objet d’une grande profondeur psychologique. Ils ne sont pas intéressants. J’ai eu un bref espoir lorsque le personnage de Samm, le partial capturé, entre dans l’histoire, mais j’ai dû me résoudre : l’auteur n’avait pas envie de faire de ses personnages de vrais héros littéraires.

Je sais qu’il existe un tome 2 : je ferais l’effort de le lire si l’occasion se présente. Mais s’il ne relève pas le niveau, j’oublierai l’existence du tome 3 et me consacrerai à des lectures plus intéressantes.

Bon j’ai pas passé non plus un moment extrêmement désagréable puisque je n’ai pas renoncé à ma lecture. Ceci dit, ce n’est franchement pas un coup de cœur…Si votre avis diverge, je serais ravie de vous lire et de changer d’avis : défi relevé?

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s